Maroc: Merendina et Raïbi, leur histoire d’amour en vidéo, by Bimo

Du côté de Merendina aussi on fait preuve de créativité.

Après la réponse hilarante de Raïbi Jamila, à son NON mariage avec Merendina, Bimo décide de prendre les choses en main.

L’entreprise de biscuiterie, qui a lancé il y a quelques jours une génoise au goût Raïbi, décide de réaliser un feuilleton à l’eau de rose. Celui-ci raconte l’incroyable histoire d’amour entre Merendina et Raïbi.

Tout commence…

C’est chez moul hanout Lahsen (l’épicier) qu’ils se sont rencontrés, bin tiens tu m’étonnes !

Tous leurs amis étaient là, des biscuits Bimo pour Merendina (Tonik, Okey, Tango,Tagger… on connaît déjà la clique) et des cartons de lait et yaourts pour Raïbi. Ils ne cessaient de leur dire qu’ils étaient faits l’un pour l’autre.

Lire aussi: Maroc: L’hilarante réponse de Raïbi Jamila à Merendina en images

C’était sans compter sur la pertinence de Merendina qui ne voulait pas suivre le premier venu. Raïbi prit son courage à deux mains et décida d’aller parler à la délicieuse génoise de son cœur.

Ils ne cessaient tous deux de penser l’un à l’autre. Après une nuit entière de discussion par tchat, notre goûter favori s’est rendu compte de sa complémentarité.

Le premier rendez-vous by Bimo

C’est par un jour ensoleillé, que les deux tourtereaux se sont enfin donnés rendez-vous au parc. Ils se sont tellement bien entendus, qu’ils n’ont pas senti le temps passer. Au point où Merendina a eu une trouille bleue se rendant compte qu’elle était en retard.

Raïbi, (qui même dans cette histoire est l’homme, rappelez-vous les caricatures de Raïbi Jamila), en vrai gentleman l’accompagne chez elle. Une maison Bimo, tout ce qu’il y a de plus charmant. Arrivés, il lui annonce alors qu’il viendra dans les prochains jours demander sa main. Heureuse, Merendina a rougi de plaisir !

Par cette vidéo, Bimo nous prouve que les Marocains sont très romantiques. Il faudra attendre l’épisode suivant pour découvrir la demande en mariage de nos héros culinaires.

LA VIDÉO

 

Commentaire Facebook