City Club: le leader du sport au Maroc ouvre son capital à des investisseurs étrangers

city-club-2-miam.ma

Le clef de la réussite de City Club? La démocratisation du sport!

Jonathan Harroch ne le dira jamais assez, il a su trouver la clef du succès dans le monde du sport et du fitness en démocratisant ses abonnements.

Outre ces ajustements tarifaires, le groupe empreinte une voie royale vers de nouveaux investissements.

C’est sans conteste l’un des virages les plus importants qu’emprunte le Groupe City
Club et qui marque à coup sûr le monde du fitness et du sport au Maroc.  L’entreprise prend un réel élan et met à exécution son ambitieux plan de développement,
tant sur le plan national qu’international.
Malgré un climat économique incitant à la prudence, Jonathan Harroch, fondateur du
Groupe City Club et Vice Président de la Fondation M’jid, se lance tous les défis et
annonce l’une des plus importantes actions jamais faites par le Groupe depuis sa
création il y a plus de 3 ans. Porteur d’un nouveau plan stratégique, il présente un
programme d’investissement ambitieux à hauteur de 2 milliards de dirhams sur les
trois années à venir, visant à encourager 1 500 000 Marocains au sport. Un projet qui
a pour but premier de démocratiser la pratique du sport pour les Marocains.

City Club: Une stratégie et une démocratisation orientées clients

cityclub-ain-sebaa_miam.ma
Ayant pour but principal l’élargissement du réseau des salles de sport tant au niveau
national qu’international, l’objectif de ce nouveau programme est d’ouvrir à terme
150 clubs dans 56 villes du Royaume et de proposer 60 activités sportives répondant
aux besoins spécifiques de chaque segment de clientèle. Le plan ne se limite pas à la
création de Clubs de fitness seulement mais aussi la mise en place de grands centres
de sports et loisirs pour les familles ainsi que des piscines olympiques dans les villes
majeures du Royaume mais aussi dans les villes les plus reculées.

Ouverture du capital

Afin de pouvoir atteindre ses objectifs, le Groupe a décidé d’ouvrir son capital à des
investisseurs étrangers (acteurs majeurs dans le monde du fitness et du sport
mondial), et qui voient en l’enseigne marocaine, une véritable opportunité de
développement. Avec plus de 3 ans d’existence, l’entreprise arrivée à maturité, se
renforce en ouvrant son capital à de nouveaux investisseurs. Un grand pas qui
permettra à de nouveaux partenaires d’accompagner le groupe dans la consolidation
de son cœur de métier.

Commentaire Facebook