Un brunch paradisiaque au Blue Four Seasons

brunch-four-seasons-blue-miam.ma-petit-dejeuner-casablanca-restaurant

Avant de débuter la lecture de cet article, lancez une petite musique de relaxation.

Imaginez le bruit des vagues, sentez l’odeur de la mer. Un moment d’apaisement et de dépaysement. C’est ainsi que sera décrite la terrasse du Four Seasons.

Après une semaine de travail, un samedi à faire les courses, un dimanche à vérifier les devoirs, pourquoi ne pas s’octroyer une pause ?  Nous ne sommes qu’humain et nous avons tendance à l’oublier.

Dimanche matin, à l’heure où la plupart pensent déjà au lendemain, je décide de prendre un moment pour nous, en amoureux. Direction le Four Seasons, au restaurant The Blue, plus précisément. Je me souviens, un soir de Ramadan, avoir apprécié l’air pur de cette terrasse. Une bulle de bien-être au milieu d’une ville que rien n’arrête.

Alors certes il y a du vent, mais il est tellement plus précieux que l’odeur des moteurs enragés. Les plus frileux pourront se faire une place au chaud à l’intérieur, où ils pourront, eux aussi, profiter d’une vue imprenable sur la mer.

Dès l’entrée, on se sent entourés et si bien accueillis. Sourire aux lèvres, on n’en oublierait presque que demain c’est lundi. A l’intérieur, une lignée de mets, tous aussi beaux les uns que les autres, nous attendent pour être dégustés.

Du salé au sucré, du marocain à l’international, du petit-déjeuner au déjeuner… un brunch paradisiaque. Les gourmands y trouveront leur compte, les adeptes du healthy aussi. Les enfants ont même droit à un petit buffet dédié, réalisé à leur taille, afin qu’ils puissent eux-mêmes choisir.

A table !

Viennoiseries et pâtisseries en tous genres ornent la table. Je commence par un gâteau au chocolat blanc qui me faisait de l’œil. Adieu régime, bonjour bonheur ! Il est crémeux et fond en bouche. C’est le cas de toutes les pâtisseries proposées au Blue. Rien n’est trop gras, tout est goûteux.

Si je devais tout de même faire un classement, je pourrais vous conseiller la pâtisserie à la violette. Pour avoir goûté la violette de Toulouse (emblème de la ville), je peux vous assurer que celle-ci n’a rien à lui envier.  Je poursuivrais avec la même pâtisserie mais au chocolat, au goût très prononcé en bouche. Vient à la troisième place un autre gâteau au chocolat et aux copeaux d’orange (de quoi raviver des souvenirs d’enfance). Se hisse à la quatrième place la boule de chocolat blanc puis la mini-crème brûlée.

J’ai tout de même accompagné cela de jus biologiques très frais et sans sucres ajoutés, pour me donner bonne conscience !

Blue tea time

Il faudrait faire une pause au milieu de toutes ces saveurs. Arrivés à midi-trente, une heure s’est déjà écoulée. Le buffet du brunch reste ouvert jusqu’à 15 heures, nous avons donc le temps de savourer ce moment de tranquillité.

C’est face à la mer, yeux perdus vers l’horizon qu’on se rabat sur un classique: le thé marocain. Ce dernier était délicieux avec une menthe pouliot (fliou) très savoureuse.

Un déjeuner à tomber

four-seasons-the-blue-brunch-restaurant-casablanca-petit-dejeuner-miam.maIl faut l’avouer, il ne nous restait pas énormément de place pour le déjeuner. Mais ça avait l’air tellement bon, qu’il nous était impossible de passer à côté sans regret. Du côté du déjeuner, il ya une énorme variété de plats végétariens. Un point très positif dans une Casablanca où il faut encore le réclamer au Chef. Les carnivores aussi y trouveront leur compte.

Ce sera donc un rôti de bœuf à la viande bien cuite et tendre. La pâte feuilletée qui l’accompagne n’est pas grasse du tout. A croire qu’on mange à souhait, sans trop grossir!

Infos pratiques :

Brunch tous les weekends de 12h30 à 15h au Blue du Four Seasons Casablanca.

 Un Wright Tea time au Four Seasons Casablanca ?

 

Commentaire Facebook