Un dîner au Wright Tea ou le thé en majesté

wright-tea-salade-casablanca-miam.mawright-tea-salade-casablanca-miam.ma

Quelques jours après son ouverture, on se précipite pour tester les mets de Wright Tea.

Ouvert le 1er février à peine, le Wright Tea est déjà surbooké. Tentez de réserver une table un vendredi soir et vous comprendrez.

The new place to be a élue domicile rue Aïn Harrouda. Ambiance salon de thé façon britannique avec… tenez-vous bien, musée sur l’Histoire du thé!

A l’entrée, et jusque dans la salle de restauration, de nombreux effluves de thés font chavirer nos narines.

Le dîner du Wright Tea

Le restaurant propose un petit-déjeuner, un déjeuner, le tea-time et un dîner. Pour miam.ma, la découverte se fera le soir, pour un dîner qui durera trois heures, rien que ça!

L’accueil à table se fait avec un genre de champagne tea sans alcool et un beurre au thé vert Matcha. Coupez donc votre morceau de pain en deux, vous serez surpris d’y trouver une couleur verte… celle du thé. Chez Wright Tea, tout est à base de thé, du pain au dessert.

quinoa-wright-tea-casablanca-miam.ma

Le dîner débute par deux salades des plus originales. Un mille-feuille de mousse de foie gras, composé d’un pain d’épices surmonté d’une gelée de mangue, une mousse au foie gras et une sauce au thé Masala (thé indien très épicé). Séparé des autres, chaque composant est fort en bouche, le Chef, Aziz Touzani, a tout de même relevé le défi d’adoucir le plat lorsque tous les ingrédients sont dégustés ensemble. Cette entrée est conseillée aux amoureux des fameux mélanges sucré-salé.

La seconde entrée est un quinoa au tartare d’avocat et mangue, rehaussé d’une sauce aux agrumes d’un thé Cité Interdite (fleurs de mangue) et d’un œuf de caille très goûteux. Ce plat était très léger et frais. Un autre point positif pour le Chef qui a su marier plusieurs compositions et les présenter sous différentes températures.

plat-wright-tea-casablanca-miam.ma

Les entrées seront ensuite suivies d’un carré d’agneau agrémenté d’une purée de pommes écrasées à l’huile d’argan, le tout assaisonné d’un thé Masala. Les légumes seront croquants, mi-cuits, mi crus afin de sauvegarder tous leurs bienfaits et l’ensemble de leurs saveurs.

Tea time

tea-wright-tea-casablanca-miam.ma

Quand on aime, on ne compte pas, mais même les Champions savent se reposer. Une pause s’impose ! Et une pause chez Wright Tea est accompagnée d’un thé, cela va de soi! Le choix est large, mais il se dirigera tout de même vers notre favori: Via Condotti. C’était sans compter sur la participation du personnel de restauration qui nous guidera vers un nouveau thé fumé avec un goût de nostalgie très prononcé.

Au passage, nous vous conseillons de poser toutes vos questions aux personnes présentes qui se donnent un véritable plaisir à vous conter la merveilleuse histoire de chaque thé. Nous en apprendrons beaucoup sur la façon de les réaliser et des composants de chaque recette. Il ne s’agira plus simplement d’un repas, mais d’un voyage culinaire.

Place au dessert

dessert-wright-tea-casablanca-miam

Trêve de patience, passons au dessert. Ils sont certes tous à base de différents thés, mais notre choix sera le 1856. Une boule de saveurs, à la fois fraîche, croquante et tellement douce. Chaque bouchée est une nouvelle découverte en soi. Ce dessert a été la clé d’un repas réussi.

Commentaire Facebook