PHOTOS: Le plus beau Starbucks du monde ouvre à Kyoto

De l’extérieur on dirait une vieille maison abandonnée, mais il s’agit bien d’un Starbucks.

 

La grande marque de café Starbucks s’est installée subtilement dans le quartier d’Higashiyama, à Kyoto. Si on parle de subtilité, c’est que ce nouveau café passe quasi inaperçu.

De l’extérieur, il n’a en effet pas l’air d’un Starbucks comme on a l’habitude d’en voir. Et pour cause, l’arrivée de l’enseigne avait créé polémique auprès des riverains qui avaient peur que le café fasse tâche dans l’environnement traditionnel.

Pour une fois, la grande marque a changé ses habitudes en ne respectant pas sa charte graphique habituelle.

Lire aussi: Nutella: Un café dédié ouvre ses portes à Chicago

Un Starbucks zen

Les Starbucks ont l’habitude d’être cocoon et plutôt zen, efficace pour travailler à l’intérieur ou bavarder en terrasse. Mais cette fois, le groupe a poussé le zen encore plus loin en présentant une boutique entièrement faite de bois.

Le café ressemble à toutes les maisons de thé traditionnelles que l’on pourrait trouver dans le pays. Au lieu d’un logo vert géant visible à des kilomètres, l’enseigne a préféré noren bleu foncé. Il s’agit en fait de rideaux accrochés à la porte des restaurants japonais.

À l’entrée, les serveurs vous feront le salut traditionnel en se baissant. Au premier étage, le café se présente par des bancs en bois, des pouffes et des petits tabourets. Comme partout ailleurs, les gens font la queue pour un self-service.

La marque n’oublie cependant pas de rappeler aux clients où ils sont par des logos peints sur les murs. Dans le fond du café, vous trouverez un jardin zen. Là par contre, l’évasion est complète. On n’en oublierait même que nous sommes dans un simple café.

Pour accéder au salon du deuxième étage, les clients sont invités à retirer leurs chaussures. Ils pourront s’asseoir sur des tatamis habillés de coussins. Le tissu utilisé est originaire de Kyoto.

Mais même dans ce temple incroyable, la connexion wifi est offerte !

Commentaire Facebook